homme pointe du doigt bocal liquide de frein voiture

C’est la frayeur de nombreux conducteurs : sur la route, voir un voyant s’allumer rouge. Dans certains cas, la situation est plus bénigne qu’elle n’en a l’air. Se renseigner correctement sur vos voyants et les fonctionnalités de votre voiture ne pourra que vous soulager l’esprit. Alors, dans le cas où le voyant du liquide de frein s’allume, que faut-il faire ?

Comment identifier le voyant du liquide de frein ?

De nombreux voyants peuvent s’allumer sur votre véhicule. Avec l’habitude, et surtout votre Code de la route bien en tête, certains vous seront de suite évidents. D’autres, encore, peuvent se révéler très similaires, de sorte qu’il soit facile de les confondre. Selon les véhicules, en effet, le voyant pour le liquide de frein et le frein à main, par exemple, sont tout à fait identiques.

Pour repérer le voyant du liquide de frein, il faut identifier un pictogramme où un point d’interrogation est entouré d’un cercle, lui-même encadré de deux arcs de cercle. Sur le tableau de bord, il apparaître soit en rouge soit en jaune. S’il peut être confondu avec le voyant pour frein à main, c’est parce que les deux forment le même ensemble. Toutefois, il peut parfois y avoir un P à la place du point d’interrogation pour le second.

Qu’est-ce que le liquide de frein et à quoi sert-il ?

Présent sur tout véhicule, le liquide de frein est essentiel au bon fonctionnement de ces derniers. Il est contenu au sein d’un bocal placé sur le maître-cylindre. Il s’agit de la pompe de freins sur laquelle vous agissez en appuyant sur la pédale. Le bocal indique le minimum et le maximum sur sa paroi et se visse au bouchon. Le capteur présent dans ce contenant alerte le voyant qui se déclenche quand le niveau de liquide de frein est trop bas. Ainsi, il faut savoir que le voyant s’allume, il n’indique pas une situation grave mais seulement que le liquide de frein doit être rempli. Cela doit toutefois se faire au plus rapidement pour ne rien risquer.

En effet, votre voiture deviendrait un danger certain si vous ne veillez pas à remplir régulièrement le liquide de frein. Il agit, après tout, directement sur le bon fonctionnement des freins, un essentiel pour une circulation en toute sécurité. Son action est directe : lorsque vous appuyez sur la pédale, la pompe s’actionne et fait circuler le liquide de frein. Celui-ci passe par le circuit hydraulique et actionne le système de freinage. Les plaquettes viennent alors appuyer contre les disques et faire ralentir le véhicule. C’est donc un élément essentiel pour donner la force de freinage nécessaire à votre voiture.

Dans quels cas est-ce que le liquide de frein fuite-t-il ?

Votre voyant s’allume : c’est qu’il faut vérifier votre niveau de liquide de frein. Cela ne nous indique pas s’il y a le moindre souci avec votre liquide et le système de freinage, toutefois. Alors pour être bien attentif à ce qu’il n’y ait pas de souci sur votre circuit, il y a certaines causes de fuites à garder en tête. En vérifiant certaines pièces ou en étant attentif à des changements de sensation en conduisant, vous serez déjà en mesure de vous rendre compte de ces fuites. Elles sont importantes à prendre en charge rapidement, car si le système de circulation est fermé, c’est bien pour qu’il fonctionne au mieux. Autrement, la fuite pourrait mener à la défaillance des freins.

Vérifier la conduite de frein : est-elle endommagée ?

Ce dysfonctionnement se prend en charge rapidement et à moindres frais. Il est, en tout cas, nécessaire d’agir vite pour ne rien risquer. Si vous sentez une modification de la résistance sur votre pédale de frein, soit peu ou aucune pression en appuyant, votre conduite de frein est probablement endommagée. Cela signifie que le système est percé, et que le pompage ne permet pas d’enclencher tout le mécanisme. Avec une conduite de frein percée, en effet, le liquide fuit, la pression tombe : rien ne fonctionne.

Les vis de purge sont-elles dysfonctionnelles ?

C’est un des essentiels pour entretenir son système de freinage : il faut penser à purger le liquide de frein. Pour cela, le mécanicien desserre des vis situées sur les étriers de frein. Elles sont utilisées pour enlever l’excédent de liquide utilisé pour entretenir le système de freinage. Ainsi, si le professionnel agit dans cette zone de votre véhicule, il est possible qu’une des valves ait mal été resserrée. Il faut donc réajuster les vis pour régler le souci.

Du liquide sur les roues : le cylindre est-il en cause ?

Vous avez remarqué du liquide de frein sur votre pneu ? Si vous possédez des freins à tambour, c’est qu’il s’agit probablement d’un souci avec votre cylindre de roue. Celui-ci peut également être en cause si votre voiture va sur un côté au freinage. La pression de fluide, en effet, est inégale et entraîne un décalage. Vous pouvez également constater une accumulation du liquide de frein à l’arrière du compartiment moteur. Dans ce cas-là, c’est alors peut-être votre maître cylindre qui est en cause. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous orienter vers un mécanicien pour un diagnostic avéré. Et ce, rapidement, pour ne pas perdre le contrôle de vos freins.

Comment faire la purge du liquide de frein du système de freinage ?

Comme pour de nombreuses pièces de votre véhicule, il est nécessaire de faire attention à l’entretien de votre système de freinage. Une des maintenances à réaliser sera celle du liquide de frein. Il faut, d’abord, veiller à remplacer le système de freinage régulièrement pour maintenir le bon niveau dans le bocal. Toutefois, lorsque vous effectuer un remplacement des freins, profitez-en aussi pour réaliser la purge de votre liquide. Cette dernière est particulièrement nécessaire, car deux facteurs externes peuvent venir l’endommager sans que vous ne le réalisiez.

L’humidité de l’air, par exemple, peut impacter le système de freinage de plusieurs manières. D’abord, au contact avec le liquide de freinage, cela crée une réaction chimique qui fait perdre en pression. De l’autre, les surfaces métalliques des composants du système peuvent se voir rouiller et se fragiliser. Autrement, ce sont des impuretés telles que le sable et la saleté qui peuvent endommager votre liquide. Si elles s’introduisent dans le système, cela peut bloquer les conduits. Votre liquide ne circule pas correctement et la pression est insuffisante.

Pour cela, pensez à réaliser votre vidange de liquide de frein tous les 40 000 kilomètres environ. Selon le manuel d’entretien de votre véhicule, vous aurez les recommandations du constructeur pour effectuer la procédure. Selon le modèle, en effet, vous pourrez être amené à devoir enlever les roues et autres démarches peu évidentes à réaliser sans fosse ou chandelles. Se tourner vers un mécanicien, notamment pour une réparation pas chère, reste ainsi souvent recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Booster la puissance de sa voiture : des améliorations et astuces légales

« Chauffeur chauffeur si t’es champion, appuie sur le champignon« . Depuis le plus j…