moteur de voiture

C’est le rêve de nombreux automobilistes en quête de sensations fortes : augmenter la puissance de leur moteur diesel. En effet, pour augmenter les performances, des solutions existent. Booster la puissance du moteur ne permet pas seulement de rouler plus vite, cela permet aussi d’économiser du carburant et d’avoir une conduite plus souple ! Mais attention, même si la reprogrammation moteur n’est pas interdite, elle est encadrée par la loi. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Booster la puissance de votre moteur : le cadre légal

Vous rêvez d’augmenter les performances de votre voiture ou de votre camion ? Oui mais attention, si vous désirez augmenter le potentiel de votre véhicule, il est important de vous renseigner sur ce qui est autorisé ou non.

Pour définir le cadre légal, il faut d’abord comprendre ce que signifie “augmenter la puissance d’un moteur diesel”. En effet, booster le moteur, signifie faire évoluer son fonctionnement. Ce type de modification doit être réalisé par un professionnel. Ainsi, l’expert pourra effectuer une analyse du véhicule afin d’opérer des réglages différents ou ajouter des pièces. Ces modifications vont permettre de changer le comportement du véhicule. Voici ce que ces modifications peuvent principalement apporter :

  • Puissance du véhicule pouvant être augmentée de 30%
  • Baisse de la consommation de carburant jusqu’à 15%
  • Conduite plus souple, plus douce et plus agréable

Comme énoncé précédemment, l’augmentation de la puissance d’un moteur diesel est une pratique encadrée. Ces modifications doivent obligatoirement être réalisées par un expert. Pourquoi ? Car ce professionnel modifiera votre véhicule en fonction des autorisations qui lui seront accordées par le constructeur. Par ailleurs, il faut savoir qu’une reprogrammation du moteur implique de refaire la carte grise. En effet, comme le rappelle l’Article R322-8 du Code de la route : « Toute transformation apportée à un véhicule soumis à immatriculation et déjà immatriculé, qu’il s’agisse d’une transformation notable ou de toute autre transformation susceptible de modifier les caractéristiques indiquées sur le certificat d’immatriculation, nécessite la modification de celui-ci ».

Ainsi, il est très important de bien vous renseigner sur ce qu’autorise ou non la loi avant de pratiquer ces transformations. Des modifications non autorisées pourraient vous empêcher de valider le contrôle technique, voire entraîner un retrait de l’homologation route de votre voiture. Par ailleurs, en cas d’accident, les assurances prendront la fuite et la garantie constructeur sera annulée. La meilleure solution est donc de réaliser ces changements directement auprès d’un professionnel !

Installer un boitier additionnel ou reprogrammer le boitier constructeur

Tous les véhicules récents possèdent un petit boitier électronique, appelé boitier constructeur. Ce dernier transmet des directives au véhicule et gère de nombreux paramètres comme la pression du turbocompresseur, la quantité de carburant injectée… Ces paramètres sont définis par le constructeur, mais il est bien possible de les modifier. C’est ce qu’on appelle la reprogrammation du boitier constructeur. Ainsi, la reprogrammation permet de modifier les informations du boîtier pour en envoyer de nouvelles au moteur. Les modifications apportées permettent de booster la puissance du véhicule. En effet, en jouant sur la reprogrammation moteur, il est possible de modifier la courbe de carburant ou encore les paramètres d’allumage.

Une autre alternative est envisageable pour reprogrammer le moteur. En effet, il est également possible d’installer un boitier additionnel, une pièce électronique complémentaire qui peut, elle aussi, modifier les paramètres du véhicule en envoyant ses propres informations au moteur.

Ainsi, la reprogrammation du boitier constructeur ou l’ajout d’un boitier additionnel permet de transformer les capacités d’un véhicule en modifiant les paramètres d’allumage et d’injection. Mais ce n’est pas la seule façon de booster la puissance d’un véhicule.

Changer le filtre à air

Booster la puissance du moteur ne signifie pas forcément opérer de gros changements… Il suffit parfois de regarder du côté des composants internes pour s’assurer que ces derniers sont en bon état. En effet, le filtre à air est une pièce souvent négligée. Pourtant, le filtre à air joue un rôle très important et assure le bon fonctionnement du moteur. Si ce dernier est en mauvais état, cela va directement impacter la puissance du moteur et la consommation du carburant. Veillez donc à bien entretenir votre filtre à air et n’oubliez pas de le changer quand cela est nécessaire.

Installer un turbo préparé

Pour booster la puissance de votre moteur diesel, vous pouvez remplacer le turbo d’origine de votre véhicule, par un turbo préparé. L’installation de ce dispositif est très facile, de plus cela n’entraîne aucune modification du moteur. Les modifications concernent la roue du compresseur qui est généralement plus grosse ainsi que l’équilibrage. Cette solution, extrêmement efficace pour augmenter la puissance, vous fera également gagner en confort de conduite !

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Voyant ESP allumé : que faire ?

Vous effectuez votre trajet de retour habituel pour rentrer chez vous, et voilà qu’un voya…