Effectuer le contrôle technique de sa voiture est une étape importante dans la vie d’une voiture. En effet, arrivée à sa quatrième année d’utilisation, une voiture doit impérativement passer par un contrôle technique. Toutefois, nous avons souvent du mal à choisir et à repérer vers quel centre de contrôle technique se diriger. Voici donc un guide sur comment choisir le centre idéal pour effectuer le contrôle technique de sa voiture.

Aperçu général du contrôle technique

Le contrôle technique est un test que l’on fait passer à toutes les voitures. Si auparavant, il n’a été obligatoire que pour les transactions de véhicule, depuis 1992, tout véhicule léger doit aussi passer par ce contrôle technique.

Les tests qui le composent ont été mis en place pour assurer la sécurité des passagers des véhicules en vérifiant si ces derniers suivent toutes les règles de sécurité. Le contrôle technique est destiné à tout véhicule léger âgé de plus de 4 ans. Et ce contrôle est à renouveler tous les deux ans.

Un contrôle technique est effectué par un contrôleur technique. Tout contrôleur est obligatoirement agréé par la Préfecture. Ainsi, il aura la capacité et l’autorité de vérifier, sans démontage, toutes les pièces de votre véhicule en rapport avec la sécurité et l’environnement. Pour trouver le centre qu’il vous faut, n’hésitez pas à vous référer à cette liste des centres de contrôle technique ou aux moteurs de recherche automobiles comme Gtliens.

contrôle technique

Pourquoi effectuer un contrôle technique de sa voiture ?

La question se pose alors : pourquoi devrait-on se prendre la tête pour ces contrôles techniques ? Tout d’abord, c’est votre sécurité qui entre en jeu. Effectuer un contrôle technique permet de repérer toutes les pièces défaillantes de votre automobile et de les remplacer obligatoirement. Cela a pour but de prévenir et d’éviter tout risque d’accident sur la route.

Aussi, lorsque vous effectuez un contrôle technique, vous contribuez à la protection de l’environnement. En effet, le contrôle technique vise également à assainir l’environnement en vérifiant la teneur en gaz carbonique ainsi que l’opacité des fumées des échappements de votre véhicule. En somme, un contrôleur technique doit faire en sorte de favoriser la circulation des voitures ayant un faible impact sur le réchauffement climatique et l’environnement.

Mais encore, un contrôle technique permet de valider votre assurance automobile. En fait, votre contrat d’assurance auto vous permet de bénéficier d’un remboursement en cas de dommage lors d’un accident. Toutefois, si l’assurance constate que cet accident a été dû à une pièce défaillante, soit par la négligence d’effectuer un contrôle technique, il se peut qu’elle invalide le contrat. Vous seriez alors obligé de prendre tout en charge.

Et enfin, le contrôle technique est une obligation envers l’État. Toute personne possédant un véhicule léger et ne respectant pas cette exigence légale sera susceptible d’être sanctionnée par la loi. Dans ce cas, votre véhicule sera mis en fourrière et l’on pourra vous donner une contravention pouvant aller jusqu’à 135 euros. De plus, la récupération de votre véhicule sera encore conditionnée par des frais supplémentaires.

À propos des centres de contrôle technique

Les centres de contrôle technique sont les seuls établissements agréés pour effectuer un contrôle technique des automobiles. Cet agrément sera obtenu auprès de la Préfecture au sein du département où se trouve le centre.

Les différents types de centres de contrôle technique

Il existe principalement deux types de centres de contrôle technique : le centre de contrôle technique non rattaché à un réseau et le centre de contrôle technique rattaché à un réseau.

Un centre non rattaché à un réseau est chargé de transmettre les données de contrôle à l’organisme de technique central ainsi que de récolter et d’analyser les résultats des contrôles. Un centre de contrôle technique rattaché à un réseau, quant à lui, a pour mission principale de transmettre les données de contrôle au réseau de contrôle.

Quelles sont les prestations effectuées par un centre de contrôle technique ?

Un centre de contrôle technique vérifie non seulement les organes de votre véhicule, mais aussi son identification. Effectivement, le contrôleur technique tâchera en premier lieu de vérifier les documents ainsi que la plaque d’immatriculation de votre véhicule.

Dans un second temps, il inspecte également tous les équipements visant à assurer votre sécurité tels que les dispositifs de freinage, les commandes de direction, les essieux, les roues ainsi que les suspensions. En outre, le contrôleur examinera aussi si vous disposez d’une bonne visibilité en conduisant votre véhicule et cela en vérifiant les pare-brises, les rétroviseurs et l’état des feux.

En troisième lieu, il s’assurera que votre véhicule respecte l’environnement. Pour ce faire, il vérifie toute possibilité de source de nuisance comme le niveau sonore de votre moteur ou encore le gaz de votre échappement. Et enfin, il s’assure que tous les autres matériels tels que le klaxon et les ceintures de sécurité soient bien fonctionnels.

Comment choisir son centre de contrôle technique ?

Pour choisir convenablement votre centre de contrôle technique, assurez-vous tout d’abord que celui-ci dispose d’un agrément de la Préfecture. Un centre de contrôle technique digne de ce nom aura l’autorisation d’exercer cette activité en suivant les règles. Il faut noter qu’un centre de contrôle technique n’a pas l’autorisation de réparer ou de vendre des véhicules. Ainsi, si vous tombez sur ce genre de centre, c’est que ce n’est pas un vrai centre de contrôle technique.

Ensuite, comparez les prix. Bien sûr, il existe différents centres de contrôle technique ne serait-ce que dans votre département. Mais avant de prendre une décision, informez-vous d’abord sur les tarifs de prestation. Généralement, le prix d’un contrôle technique varie de 50 à 75 euros pour un véhicule léger à essence, peut atteindre les 85 euros dans le cas d’un diesel et peut même aller jusqu’à 130 euros pour les GPL.

contrôle technique automobile

Et enfin, faites une visite improvisée des différents centres retenus. Vous pourrez alors voir concrètement comment les centres travaillent et s’ils répondent à vos attentes ou non. Vérifiez bien si les centres effectuent convenablement les contrôles antipollution et les contrôles des différents dispositifs des véhicules.

En résumé, un contrôle technique est une exigence légale voire une « visite médicale » de votre véhicule. Il vise à vérifier que votre automobile est en bon état de marche et loin de tout risque de défaillance des pièces et donc d’accident. Un centre de contrôle technique, autorisé à effectuer cette activité, doit obligatoirement être agréé par la Préfecture où il se situe.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Réparation automobile : opter pour les pièces d’occasion

Depuis 2017, avec l’avènement de la loi sur la transition écologique, les garagistes…