Porsche 356
4.5 (90%) 4 votes

Produite à près de 77 000 exemplaires jusqu’en 1965, la Porsche 356 fut la première voiture construite par Ferdinand Porsche à l’aube de la secondaire Guerre Mondiale. Le succès de ce modèle aux États-Unis a permis à la marque de se constituer une grande notoriété. Voici un petit rappel sur l’histoire de la Porsche 356 et ses différentes déclinaisons.

Ferdinand Porsche, père et fils

Porsche 356

Ferdinand Porsche est un ingénieur originaire de Bohème. Avant 1930, date à laquelle il a fondé son propre bureau d’étude, il a déjà construit de nombreuses voitures pour le compte de différentes entreprises de construction, dont Austro-Daimler, Steyr-Auto Union, Mercedes, Lohner. Il se focalisait sur des voitures de compétition qui ont enchainé les trophées sur les circuits. Dans les années trente, il a pu mettre sur pied son projet de voiture populaire grâce à Hitler. Parallèlement, il a réalisé avec son fils le dessin des versions sportives de la Coccinelle sous la marque Porsche.

Naissance de la Porsche 356

Porsche 356

Après la seconde Guerre Mondiale, la famille Porsche s’installa à Gmünd, en Autriche, excepté le père qui se trouva détenu dans une prison française. Ferry a fait fonctionner le bureau d’études de son père par la réparation des Volkswagen militaires. En même temps, il tenté de mettre au point la Coccinelle sportive  dont le dessin a été réalisé par son père. En 1947, date à laquelle Ferdinand le père a retrouvé sa liberté, le 356e projet du bureau d’études de la famille Porsche est presque accompli. Le Porsche 356 a été dévoilé au public en 1948.

Un modèle bien construit, léger et agile

Porsche 356

La Porsche 356 séduit les fans de mécanique par sa qualité de fabrication exceptionnelle. Plusieurs de ses caractéristiques techniques ressemblent à celles de la Volkswagen Coccinelle. Plus concrètement, elle embarque en porte-à-faux arrière un moteur Boxer à quatres cylindres à plat bénéficiant du système de refroidissement par air. L’entreprise familiale a enregistré un succès phénoménal avec la Porsche 356, plus particulièrement aux États-Unis et chez les stars hollywoodiennes. James Dean a fait partie des heureux propriétaires de ce modèle de véhicule. Avant l’acquisition de la Porsche 550, plus adaptée à la compétition, l’acteur américain n’a pas hésité à tester les performances de sa 356 sur les circuits. Notez qu’avant 1950, les modèles Porsche 356 sont dotés d’un moteur 40 chevaux. Leur vitesse maximale est de 140 km/h. Toutefois, les conducteurs les aiment pour leur légèreté et leur grande agilité.

Les différentes déclinaisons de la Porsche 356

La Porsche 356 se décline en version cabriolet, coupé, speedster et roadster. De 1948 à 1958, 9 modèles (356 Pré-A) sont construits dont deux versions sportives à savoir le cabriolet 356 America Roadster et le Coupé et Speedster 356  1500 GS Carrera. De 1956 à 1959, la marque a produit la  Porsche 356 A qui se décline en quatre versions standards dotées d’un moteur de jusqu’à 75 chevaux et cinq sportives de jusqu’à 115 chevaux. De 1960 à 1963, Porsche développe la Porsche 356 B3 comprenant trois modèles standards de jusqu’à 90 chevaux et deux versions sportives de jusqu’à 130 chevaux. De 1964 à 1965, la Porsche 356 C est construite avec ses deux versions standards de 75 et 95 chevaux et deux versions sportives affichant jusqu’à 130 chevaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Comment restaurer une Porsche 911 ?

4 (80%) 1 vote Pourquoi opter pour la restauration d’une Porsche ? Comme vous le sav…