Mettre du liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement permet de maintenir à une température idéale le moteur afin d’éviter une surchauffe qui pourrait lui être fatale. Si vous êtes propriétaire d’une voiture de collection, sportive ou non, vous vous demandez sans doute si un moteur ancien ou particulièrement performant à des besoins particuliers en la matière. Dans l’immense majorité des cas, pas vraiment. Voici quelques explications sur le sujet du liquide de refroidissement.

Quand faut-il changer le liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement étant absolument essentiel au bon fonctionnement du moteur de votre voiture, un voyant lumineux s’allume sur le tableau de bord quand il en manque. C’était déjà le cas sur les voitures très anciennes et vous devriez donc en avoir un dans votre voiture de collection. Cependant, un voyant lumineux rouge de ce type est rarement une bonne chose, alors il vaut mieux se montrer plus prévenant.

La plupart des constructeurs conseillent de remplacer complètement le liquide de refroidissement de son véhicule au moins une fois tous les deux ou trois ans. Résultat, cette opération est souvent assurée pendant le contrôle technique ou pendant la révision. Cependant, si vous aimez prendre soin de votre voiture, vous pouvez aussi vérifier le niveau du liquide de refroidissement chaque fois que vous le souhaitez.

Pour cela, attendez impérativement que le moteur soit froid. Autrement, vous allez vous brûler avec les vapeurs que dégagera le réservoir du liquide en l’ouvrant. Ce réservoir est indiqué par le sigle qui correspond au voyant lumineux sur votre tableau de bord. Il vous suffit alors d’utiliser le niveau fourni par le constructeur pour vérifier qu’il y en a suffisamment.

À quoi sert le liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement permet de maintenir le moteur à une température de fonctionnement idéal. Comme son nom l’indique, cela implique de refroidir le moteur quand il fonctionne sur de longues distances. Cependant, le liquide de refroidissement a d’autres utilités.

D’abord, il sert également à chauffer le moteur au démarrage. Un moteur ne doit être ni trop chaud ni trop froid pour bien fonctionner. Le liquide de refroidissement permet donc de chauffer le moteur pendant ses premières minutes de fonctionnement à chaque démarrage.

Enfin, le circuit de refroidissement que le liquide parcourt permet également d’alimenter le chauffage à l’intérieur de la voiture. En réalité, c’est surtout pour refroidir le liquide avant de le renvoyer vers le moteur, mais la chaleur produite peut être envoyée dans l’habitacle pour le chauffer.

Quel type de liquide de refroidissement choisir ?

Il existe deux grands types de liquide de refroidissement qui peuvent être utilisés pour presque toutes les voitures de tourisme en circulation en France, de collection ou non. Il s’agit du liquide de refroidissement universel et du liquide de refroidissement hybride. Les deux fonctionnent très bien, mais le premier est la formule la plus basique et la moins chère. Le second est plus efficace et prend mieux soin du moteur, mais il coûte un peu plus cher.

Il existe également des dizaines de liquides de refroidissement différents commercialisés par les constructeurs de voitures. Beaucoup promettent des performances différentes, mais il s’agit bien souvent uniquement d’une opération publicitaire. Dans les faits, les voitures exigeant un liquide de refroidissement particulier sont très rares.

Néanmoins, pour être sûr que votre voiture ne fasse pas partie de cette toute petite catégorie, vous devez absolument consulter le carnet d’entretien avant d’acheter du liquide de refroidissement. Le constructeur y indique les formules que vous pouvez utiliser.

Comment fonctionne un liquide de refroidissement ?

Le fonctionnement du liquide de refroidissement est très simple. Il est tellement simple que de l’eau pourrait suffire, mais il faut utiliser une formule spéciale pour empêcher le liquide de refroidissement de geler en hiver et de s’évaporer pendant les longs trajets. Ces deux situations auraient des conséquences désastreuses sur le moteur.

Le liquide de refroidissement est envoyé dans le moteur dès que celui-ci s’allume. Pendant les premières minutes de fonctionnement, il circule uniquement dans le moteur pour en récupérer la chaleur et éviter qu’elle ne soit perdue. Cela permet d’atteindre la température idéale plus rapidement. Quand celle-ci est atteinte, un thermostat ouvre le circuit pour que le liquide quitte le moteur.

Le liquide est alors envoyé vers le radiateur. L’air ambiant et le mouvement de la voiture sont alors utilisés pour refroidir le liquide avant de le renvoyer vers le moteur. Quand cela ne suffit pas, des ventilateurs sont activés pour accélérer le processus. Enfin, si le conducteur le souhaite, une partie de la chaleur du liquide est envoyée dans l’habitacle pour chauffer l’air et augmenter le confort.

La couleur du liquide de refroidissement a-t-elle un impact ?

Pour finir, vous constaterez sans doute que les liquides de refroidissement existent dans des dizaines de couleurs différentes. Les éléments qui composent le liquide de refroidissement sont incolores et les fabricants rajoutent des colorants.

Il y a plusieurs décennies, il n’y avait que quelques couleurs et elles permettaient d’identifier rapidement chaque type de liquide. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas et vous devez lire attentivement les spécificités de chaque liquide pour être sûr d’acheter le bon.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Comment identifier une batterie de voiture en fin de vie

Si le moteur est l’élément premier d’un véhicule pour le faire avancer, la batterie d’une …