et-si-vous-partiez-a-la-decouverte-de-la-route-66-en-moto

C’est sans doute le rêve ultime de tout rider qui se respecte : sillonner la mythique route 66 des États-Unis sur sa moto. Son décor, son paysage, ses motels, ses stations-service désertes ou encore ses « diners«  à l’enseigne lumineuse ont inspiré films, chansons et légendes diverses, mais ont surtout nourri les rêves des bikers du monde entier. Comme les rassemblements de motards ont lieu chaque année, pourquoi ne pas envisager de déposer vos valises au pays de l’Oncle Sam cette fois-ci ? Vous pourrez profiter de cette occasion pour faire un tour sur la route 66 pour une traversée d’est en ouest de l’Amérique lors d’un road trip hors du commun. Je vous donne toutes les ficelles pour réussir ce voyage de toute une vie.

Remplir toutes les formalités nécessaires pour partir aux USA

Avant de pouvoir atterrir sur le sol américain, vous devez réaliser quelques formalités imposées par la douane et le service de l’immigration local. Ces procédures ont tout de même été facilitées pour certains pays tels que la France : à la place du VISA habituel, vous n’aurez qu’à faire une demande pour obtenir une autorisation de voyage électronique nommée ESTA qui vous accordera 90 jours pour rester aux USA. Une fois ce document obtenu, vous pourrez non seulement assister aux rassemblements moto 2020 aux USA, mais aussi faire un détour vers la route 66 pour un road-trip atypique, sachant que le voyage dure une quinzaine de jours en moyenne. La demande de ce formulaire se fait 72 heures avant votre départ, vous le recevrez ensuite sous format électronique. Vous n’aurez donc plus besoin que de votre passeport pour vous rendre aux États-Unis.

decouverte route 66

Que découvrir lors de ce road trip sur la route 66 ?

Il faut dire que la « Mother Road«  n’est pas avare de surprises ! Pour la découvrir dans toute sa splendeur, il est conseillé de commencer votre périple par la ville de Chicago. Cette ville aux allures très bureaucratiques et aux gratte-ciels interminables contraste avec le paysage qui vous attend. Vous apprécierez tout de même de vous plonger dans cette atmosphère unique en son genre. Pour la deuxième journée, vous commencerez votre aventure sur la piste Pontiac pour rejoindre l’Illinois. Ce trajet de 300 kilomètres vous permettra notamment de visiter le musée de la route 66.

Au départ de Springfield, la capitale de l’Illinois, pour le Middle West, vous commencez votre immersion dans un paysage que vous avez souvent vu dans les films, de grands champs de maïs à perte de vue, la traversée du Mississippi sur le pont « Chain of Rocks ». Bienvenue à Saint-Louis. Le lendemain, vous vous lancerez dans le Missouri pour faire vrombir votre moteur sur le très mystérieux « coude du diable ». Vous devrez ensuite traverser Miami, ainsi que les réserves naturelles indiennes pour arriver à Tulsa dans l’Oklahoma. Une fois cette étape franchie, préparez-vous à découvrir le Texas, l’état des cow-boys et du bétail ! N’oubliez pas de déguster le délicieux steak qui fait la réputation mondiale de cette région des USA.

Après avoir visité le Ranch Cadillac, rendez-vous dans la ville fantôme de Glenrio. Vous vous dirigerez ensuite vers le Nouveau-Mexique et Santa Fe. Vous serez charmé par le paysage désertique orné de cactus et de montagnes. À la fin de cette étape, préparez-vous à être ébloui par la splendeur de la forêt pétrifiée de l’Arizona ainsi que par le Grand Canyon. Que serait un voyage sur la route 66 sans un passage par Las Vegas ? Ce sera l’une des dernières étapes de votre voyage, avant d’arriver à Los Angeles, en Californie.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

En quoi la nouvelle Porsche 992 est-elle la version améliorée de la 911 ?

Porsche a vendu plus d’un million de voitures de sport 911 depuis que le modèle d&rs…