Conductrice qui fait le plein d'Ethanol

Face à la flambée des prix des carburants, de plus en plus de Français décident d’opérer une transition vers le carburant bioéthanol. Moins coûteux au litre et moins polluant, le carburant E85 autrefois boudé semble aujourd’hui trouver sa place à la station service. Explications d’un récent succès, fonctionnement, avantages et inconvénients, zoom sur le carburant végétal bioéthanol.

Pourquoi le bioéthanol rencontre-t-il un tel succès ?

De nombreux chefs d’atelier de garage déclarent être à court de boîtiers destinés à convertir les véhicules au carburant bioéthanol. Et pour cause : depuis la flambée de prix des carburants, les Français cherchent à réduire leurs factures par tous les moyens. Le bioéthanol, affichant moins de 70 centimes à la pompe contre 1,60 € le litre pour le sans plomb, fait forcément beaucoup d’envieux. Alors que 2020 était une année blanche pour les opérateurs du marché, les concepteurs et fabriquant des petits boîtiers destinés à convertir les moteurs essence en moteur éthanol, réalisent aujourd’hui aux environs de 10 millions d’euros de chiffres d’affaires, avec 20 000 boîtiers vendus en cette année 2021. Le bioéthanol est produit à partir de céréales (blé et maïs) ou de betterave à sucre. Il s’agit donc d’un biocarburant, et c’est d’ailleurs également cela qui plaît tant aux automobilistes, outre l’aspect économique avantageux qu’il permet. Le bioéthanol se présente sous la forme liquide et s’adapte aux moteurs à essence. Cependant, tous les véhicules ne sont pas forcément compatibles avec ce carburant. En effet, 80 % des voitures sont homologables au bioéthanol. Des sites spécialisés et des garages agréés, proposent aux automobilistes de vérifier la compatibilité des véhicules grâce à leur immatriculation.

Un carburant plus économique et moins polluant

Le bioéthanol est d’origine végétale, il est donc beaucoup plus écologique que n’importe quel autre carburant. Selon certaines études, on estime qu’il permettrait de réduire de près de 50 % les émissions de gaz à effets de serre par rapport aux autres carburants fossiles ! Avec 12 millions d’hectolitres à l’année, la France est le premier pays producteur de bioéthanol d’Europe. Bien entendu, les automobilistes s’intéressent également à l’aspect économique du carburant qui offre un prix 50 % moins cher. Si l’installation du boîtier représente un certain coût au démarrage, les consommateurs rentabilisent donc très rapidement leur investissement. Selon une étude effectuée par la Collective bioéthanol, l’E85 permet d’économiser plus de 550 € par an par rapport à l’essence sans plomb, pour 13 000 kilomètres parcourus. Pour baisser davantage la note, de nombreux particuliers décident également de repenser les frais périphériques à l’utilisation d’un véhicule en effectuant des devis assurance auto. Entre des frais d’assurance réduits et un carburant au litre moins coûteux, les propriétaires pourront réaliser de belles économies.

Comment bénéficier du carburant bioéthanol ?

Pour pouvoir bénéficier du carburant bioéthanol E85, les automobilistes doivent d’abord posséder un véhicule compatible avec le carburant. Si compatibilité il y a, un boîtier doit être installé par un garage certifié. L’objet électronique est disposé en périphérie du moteur afin de réguler la consommation de carburant et pomper la quantité minimale de bioéthanol assurant le fonctionnement du véhicule. Une voiture classique roulant à l’essence consomme énormément de carburant. Le boîtier est donc là pour réguler la consommation de bioéthanol dans le but de réduire le taux de gaz à effet de serre et de ne donner au véhicule que ce dont il a réellement besoin pour fonctionner. À savoir que la pose du boîtier oblige le conducteur à changer les caractéristiques correspondant à son véhicule, et donc à demander une nouvelle carte grise.

S’il est conseillé de se rendre en garage pour installer le kit éthanol E85, certains particuliers passionnés de mécanique se lancent eux-mêmes dans l’aventure. Une solution qui permet de réduire considérablement les frais de main d’œuvre, mais qui demande toutefois une certaine technicité :

  1. S’assurer que le kit correspond à son type de véhicule.
  2. Débrancher toutes les fiches électriques qui alimentent les injecteurs.
  3. Raccorder le kit éthanol aux injecteurs en connectant les câbles électriques.
  4. Brancher les fiches du boîtier avec les fiches d’origine.
  5. Connecter le fil de masse provenant du kit avec la borne de la batterie.
  6. Connecter à la borne négative de la batterie, le fil de masse du kit.
  7. Repositionner correctement le cache moteur.

L’opération ne dure pas plus de 30 minutes. Attention, tous les kits éthanol ne se valent pas. Avant de procéder à ce type d’installation, il est conseillé de s’orienter vers l’achat de kits homologués et agréés CE, possédant une garantie de deux ans ou plus.

Quels sont les avantages et inconvénients du bioéthanol E85 ?

Besoin d’y voir un peu plus clair avant d’opérer le grand changement ? Voici les avantages et les inconvénients du bioéthanol :

Les avantages :

  • Le bioéthanol est plus respectueux de l’environnement,
  • Il est moins cher à la pompe,
  • Il réduit lé dépense énergétique du véhicule,
  • La production est d’origine française,
  • Des aides existent, selon les régions, pour pouvoir obtenir un boîtier à moindre frais.

Les inconvénients :

  • L’installation est assez coûteuse (même si très vite rentabilisée)
  • Certains véhicules ne sont pas compatibles
  • Il est encore difficile de trouver des stations services qui proposent le carburant E85
  • Un vide juridique subsiste concernant la garantie constructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Pourquoi le véhicule d’occasion est-il en plein essor ?

L’impact de la crise sanitaire sur le secteur automobile continue encore de laisser ses tr…