Remplacement pneu

Les pneumatiques d’une voiture représentent un point de contact entre le véhicule et la route. Une mauvaise pression de gonflage de vos pneus a un impact direct sur votre sécurité. C’est pourquoi, il est important de vérifier régulièrement que votre pneu est en bon état. Si ce n’est pas le cas, il faut prendre un rendez-vous avec un garagiste afin qu’il réalise un entretien de votre véhicule. Il changera par la même occasion le pneu usé. Nous allons donc vous expliquer comment vous pouvez constater l’usure d’un de vos pneus et les éléments que prendra en compte le garagiste pour le changer.

Les différents critères pour reconnaître un pneu usé

Une des techniques les plus utilisées pour vérifier l’usure de vos pneus consiste à prendre une pièce de monnaie et à l’insérer dans une des rainures du pneu et de regarder l’intérieur de votre pneu. Cependant, il est important de savoir quels sont les éléments à inspecter à la fois à l’intérieur du pneu, mais également à l’extérieur.

Voici les critères qui indiquent un pneu usé :

Le témoin d’usure

Tous les véhicules possèdent des témoins d’usure. Ce sont des petits pavés en caoutchouc qui se trouvent sur la couche de gomme en contact avec la route et dans les rainures du pneu. Leur épaisseur est de 1,66 mm, ce qui correspond à la limite d’usure de la bande de roulement. Un pneu est usé dans le cas où les témoins d’usure se trouvent au même niveau que la bande de roulement. En effet, cela vous indique que la profondeur des rainures est inférieure à 1,66 mm. Il faut donc dans ce cas-là penser à remplacer le pneu.

La toile du pneu

Elle représente la structure du pneu. Elle ne doit pas apparaître en surface ni à fond de sculpture des pneumatiques. Si la toile de votre pneu ressort, vous allez normalement voir apparaître matière grisâtre et filandreuse sous la surface du pneu. Dans certains cas, la toile peut également apparaître sur des pneus récents. C’est par exemple le cas après un blocage de vos roues ou si votre pneu a frotté sur la carrosserie de votre voiture. Dans cette situation précise, il est important de prendre rendez-vous en urgence chez un carrossier.

L’aspect des flancs

Il arrive parfois que les flancs de votre pneu présentent des bulles, des fissures ou encore des fentes. De nombreuses causes sont à l’origine d’une dégradation de l’aspect des flancs du pneu de votre voiture. Cela peut être du par exemple à un choc violent sur un trottoir, un mauvais stockage de vos pneus ou bien au fait que vos pneus soient trop vieux. Une entaille trop profonde au niveau de votre pneu aura endommagé la nappe carcasse. Cela veut dire que votre pneu n’est en aucun réparable et qu’il doit obligatoirement être remplacé.

La pression du pneu

Contrôler régulièrement la pression de vos pneus n’est pas une option. En effet, des pneus sous-gonflés ou sur-gonflés augmentent le risque d’accident de la route. Cependant, le plus dangereux est les pneus sous-gonflés, car ils vous font surconsommer. En revanche, une basse pression de vos pneus signifie que vous avez crevé.

La date de vos pneus

La gomme de vos pneus se durcit avec le temps et ne fournit plus la même adhérence au fil des années. Pour savoir de quelle année datent vos pneus, il suffit de chercher le code DOT. C’est un groupe de 4 chiffres dans un cadre qui indique la semaine ainsi que l’année de fabrication du pneu. Votre pneu est par exemple forcément trop usé au bout de 10 ans d’utilisation. Cependant, il est également important de bien vérifier l’état de votre pneu au bout de 5 ans, car les performances peuvent déjà être réduites et le confort peut être amoindri.

Les différents types d’usure de pneu

L’usure anormale d’un pneu est provoquée par divers facteurs. Il est donc important de savoir ce que vous avez fait pour vous retrouver dans cette situation. Pour bien repérer d’où vient l’usure, il vous suffit de tourner le pneu vers la droite ou vers la gauche à 45°. Une fois que vous avez repéré les témoins d’usure du pneu, vous allez pouvoir observer l’usure dont il s’agit.

Voici la liste des différents types d’usures possibles :

  • Aux épaules : cette usure est liée à un mauvais gonflage de votre pneu. En effet, une chambre à air mal remplie va avoir pour effet principal une surconsommation de carburant en raison d’une résistance au roulement accrue.
  • En dent de scie aux épaules : la cause de ce type d’usure du pneu est un frottement anormal, mais également un gros défaut de parallélisme.
  • En facette : ce type d’usure survient le plus souvent au niveau des pneus avant. Ce problème mécanique est localisé au niveau de l’essieu. Un mauvais équilibrage des roues en est généralement la cause principale. Vous allez généralement entendre un grand bruit à basse vitesse.
  • Au centre : un gonflage particulièrement excessif est à l’origine de l’usure. Il faut donc vérifier régulièrement la pression pneumatique. En effet, des pneus trop gonflés entrainent un manque de performance.

Le type de pneu de remplacement à choisir

Il est important de prendre en compte un certain nombre de paramètres pour changer vos pneus. Il faut faire attention à remplacer le pneu par la bonne taille et s’attarder aussi sur la largeur, la hauteur et le diamètre du pneu. Il faut aussi regarder l’indice de vitesse et l’indice de charge maximale. Il est particulièrement conseillé d’utiliser des pneus viables en toute saison, autrement appelés « pneus 4 saisons ». Ce sont des pneus qui permettent une conduite sûre partout, mais surtout par tous les temps. Ils assurent un bon freinage sur sol sec, mais également sur sol mouillé. Vous n’allez donc pas faire d’aquaplaning. Vous pouvez par exemple acheter et tester vos pneus Crossclimate 2 pour voir s’ils correspondent bien à vos attentes. Cependant, vous avez aussi le choix parmi 4 types de pneus différents. Il faut donc demander conseil à votre garagiste pour savoir quel type de pneu, vous avez besoin.

Voici les pneus que vous pouvez mettre :

  • Les pneus d’hiver : il s’adapte parfaitement aux températures froides
  • Des pneus d’été : ce sont les pneus que vous pouvez utiliser une bonne partie de l’année tant que la température dépasse les 7°C.
  • Des pneus viables en toute saison : ils s’utilisent à n’importe quelle période de l’année.
  • Des pneus anti-crevaison : ils s’utilisent en cas d’accident de la route

En hiver, il est obligatoire de respecter la règlementation autour de l’utilisation des pneus d’hiver. Le principal objectif étant de limiter les risques liés à une conduite sur des routes enneigées.

Les étapes d’un changement de pneus

Le plus souvent, il s’agit bien évidemment du changement d’un pneu sur sa jante et non pas du changement d’une roue complète. Cet acte doit être fait par un professionnel équipé de matériel bien entretenu. C’est pourquoi, il est essentiel de prendre rendez-vous avec un garagiste plutôt que de le faire vous-même.

Voici les principales étapes du changement de pneu :

  • le démontage de la roue : il va retirer la roue de votre voiture
  • le démontage du pneu usé : il va prend un cric adapté au véhicule pour démonter la roue
  • le montage du pneu neuf  : il va remplacer le pneu usé par le pneu neuf
  • l’équilibrage du pneu neuf  : il va répartir le poids des roues de façon uniforme
  • le montage de la roue sur le véhicule : il va remettre la roue à sa place

Il est donc très facile de savoir comment reconnaître un pneu usé. Une fois que vous êtes sûr qu’il faut le changer, n’hésitez pas à aller voir un garagiste qui saura comment le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Poids lourd : où acheter vos pneus en ligne ?

L’utilisation de véhicules poids lourd est indispensable pour le transport de marcha…