Acheter voiture en leasing
Evaluez cet article

Souhaitez-vous détenir une voiture neuve sans être certain d’en une acheter réellement ? Il est actuellement possible de posséder un véhicule neuf sans devoir l’acheter. Cette opération est connue sous le nom de LOA (Location avec Option d’Achat), location avec promesse de vente ou « leasing ». Nous vous informons sur les informations à connaître sur l’achat d’une voiture leasing : ses avantages et inconvénients ainsi que son fonctionnement. Ce processus constitue-t-il un bon plan afin de détenir une voiture neuve ? Découvrez en quoi consiste l’achat d’une voiture en leasing, que vous soyez particulier ou professionnel.

Le fonctionnement de l’achat d’un véhicule en leasing

Le système consiste en une location de véhicule pendant une durée variable. En général, votre location va durer de 2 à 5 ans. Une fois que le contrat est à terme, vous avez le choix entre l’accès à une nouvelle location avec option achat et l’achat de la voiture concernée. Dans le cas d’un achat, le prix du véhicule est fixé au moment de la signature du contrat. Vous deviendrez ainsi officiellement son propriétaire. Un constructeur ou un organisme financier peut être votre bailleur. Sachez que le leasing n’est pas un crédit, il s’agit beaucoup plus d’une location.

Vous devez verser un dépôt ou un apport de garantie pouvant représenter 30 % du prix du véhicule avant de pouvoir obtenir la voiture en question. L’apport personnel initial est également obligatoire. Vous devrez ensuite payer un loyer par trimestre ou par mois, selon vos préférences. Le loyer de votre véhicule sera défini en fonction de la durée du contrat, du modèle de la voiture et de ses options, de ses consommables, son assurance, son entretien, etc. Il se peut par exemple que votre apport personnel initial soit de 2000 €. Dans ce cas, vous allez devoir payer 48 mensualités de 150 € pour un véhicule valant 9 200 €.

Dans le cas où vous ne comptez pas acheter le véhicule quand le délai du contrat est à son terme, vous aurez droit à une restitution du dépôt versé. Par contre, les loyers ne vous seront pas remboursés. Si vous achetez le véhicule, le dépôt sera retranché de son coût.

L’achat de voiture en leasing attire actuellement de nombreuses entreprises et des particuliers travaillant dans de domaine libéral.

Dans certains cas, vous pouvez trouver un leasing assimilable à une sorte de crédit. Dans ce cas, le véhicule est acheté par une société de crédit pour le compte de son client. Cette société loue ensuite la voiture à ce client. Néanmoins, il y aura certaines différences en termes de contrats et de principes.

Le contenu d’un contrat d’achat de voiture en leasing

Le contrat d’une location avec option d’achat doit permettre une évaluation d’un seul coup d’œil des caractéristiques et des informations pertinentes de l’offre. Vous y trouverez surtout :

  • Le montant de l’apport de garantie, ainsi que ses systèmes de restitution.
  • La date de la première mensualité.
  • La durée exacte de la location.
  • La valeur résiduelle ou valeur de rachat de la voiture à l’issue de la durée de la location.
  • L’identité du locataire et celle de la société de location.

Les documents requis pour créer un dossier de leasing

Si vous souhaitez vous lancer dans l’achat de voiture en leasing, les documents requis vont varier si vous êtes professionnel ou particulier.

Si vous êtes une entreprise ou un indépendant, vous aurez besoin de :

  • Un extrait K-bis.
  • Une copie recto verso de la pièce d’identité du PDG ou du gérant.
  • Un relevé de votre identité bancaire.
  • Des coordonnées de votre expert-comptable.
  • Un bilan ou une déclaration 2031/2035.

D’un autre côté, les particuliers devront fournir :

  • Un relevé d’identité bancaire.
  • Des derniers avis d’imposition.
  • Une copie recto verso de la pièce d’identité.
  • 3 dernières fiches de paye.
  • Une quittance téléphone ou EDF de pas plus de trois mois.

En cas de surendettement, d’inscription aux fichiers, d’antécédents impayés ou de mauvaise cotation en banque, vos dossiers ne seront pas acceptés.

Les avantages du leasing

L’achat d’une voiture en leasing a principalement comme avantage, un point de vue financier. Ce dispositif va vous permettre de détenir la voiture neuve et haut de gamme de vos rêves, sans que vous n’ayez à payer une grosse somme d’un coup, ou effectuer un prêt. Avec un budget pour véhicule permanent et stable, vous pouvez rouler en permanence dans un modèle de véhicule très récent. Cette technique constitue ainsi un bon plan afin de réduire vos dépenses associées à l’obtention d’un nouveau véhicule. Puisque le leasing consiste en une location, vous n’aurez pas à payer des impôts et des taxes sur les voitures en société.

Dans le cas où votre société locataire ne vous réclame pas un apport personnel, l’effort financier demandé par le leasing est beaucoup moins lourd que celui d’un crédit auto, notamment pendant vos premières années en leasing.

Le leasing vous permet également de changer de voiture après un délai de 3 ans. Une fois qu’un contrat est à terme, vous pouvez vous lancer à chaque fois vers un nouveau leasing. Enfin, par rapport au crédit auto, les mensualités de la LOA sont beaucoup plus intéressantes.

Les inconvénients de la location avec option d’achat (LOA)

Le leasing possède également quelques inconvénients. En fonction du modèle de votre choix et bien d’autres critères, les loyers par mois peuvent être plus ou moins onéreux. D’un point de vue général, le leasing peut se révéler plus cher que l’achat à crédit et l’achat au comptant. Pour une berline en leasing par exemple, prévoyez une mensualité d’environ 500 euros. Pourtant, vous devez attendre un certain délai avant d devenir officiellement le propriétaire de la voiture en question, si tel est également votre choix.

D’un autre côté, les voitures en leasing doivent toujours rester en l’état jusqu’à la fin du contrat. Aucune modification n’est autorisée durant cette période. Si vous appréciez également le tuning, vous devriez vous en abstenir jusqu’à la fin du contrat. Vous êtes également limité par un kilométrage prédéfini chaque année. Si jamais vous le dépassez, préparez-vous à payer des charges supplémentaires de l’ordre de 5 à 10 centimes le kilomètre. Dans la majorité des cas, les voitures diesels sont limitées à 25 000 km, tandis que les voitures à essence, entre 12 000 à 15 000 km par an.

Ensuite, vous allez devoir prendre en charge le contrôle technique et la taxe de la carte grise du véhicule si votre contrat dépasse ses 4 ans. Vous réglez également les sommes demandées en cas d’infractions routières.

Bien que la majorité des contrats de leasing incluent une assurance auto, les offres proposées sont souvent incomplètes. En cas de dommages corporels, ces offres n’assurent pas la prise en charge de votre indemnisation. Restez sur vos gardes en souscrivant à votre propre assurance auto. Vous bénéficierez ainsi d’une garantie personnelle pour conducteur.

Avec le leasing, vous êtes dans l’obligation de mener à terme vos mensualités malgré le fait qu’il y ait destruction, vol ou disparition de la voiture.

Comment connaître si le leasing vous convient ?

Prenez le temps de vous renseigner avant de vous lancer dans l’achat d’un véhicule en leasing. Pour qu’il n’y ait pas de situation désagréable, pesez le pour et le contre avant toute décision. Étudiez chaque détail du dispositif afin d’évaluer s’il convient à votre situation professionnelle et personnelle.

Même si vous avez déjà signé un contrat, cela n’est définitif qu’après sept jours. Le fait de renoncer à la propriété de votre véhicule mérite une mûre réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi

Les démarches et documents pour vendre sa voiture pour pièces

Evaluez cet article La vente de son véhicule est souvent indispensable pour mille et une r…