Une personne qui regonfle des pneus

Les pneus font partie des composants qui déterminent le confort de votre véhicule pendant la conduite. Ils ont également une influence sur votre sécurité et sont en outre un poste de dépense important, étant donné que leur usure influence la consommation de votre auto.

Dans ces conditions, que vous soyez un ancien conducteur ou que vous ayez récemment eu votre permis de conduire, vous devez être à même d’identifier une usure de pneus. Il y va de votre sécurité, mais aussi de vos économies. Alors, comment reconnaître une usure de pneus ? Que faire en cas d’usure ?

Quand les pneumatiques ne jouent plus bien leur rôle

Lorsque vos pneus sont neufs, ils se caractérisent par des sculptures profondes, dont les dimensions se situent entre 10 mm et 15 mm. Au fur et à mesure de l’utilisation du véhicule, et après avoir parcouru un certain nombre de kilomètres, contrôler l’usure d’un pneu s’avère nécessaire afin de vous assurer que la gomme ne perd pas en épaisseur et ne devient pas plus lisse qu’auparavant.

Si vous constatez que c’est déjà le cas, et si les sculptures mesurent moins de 1,6 mm, vous pouvez considérer que vos pneus sont usés.

Vous devez régulièrement vérifier l’état de vos rainures, étant donné leur rôle stratégique d’évacuation de l’eau quand vous roulez sur une route mouillée. Si vous ne le faites pas, vous vous exposez à un risque d’aquaplanage.

Vous n’avez plus le contrôle de votre voiture, cette dernière devenant en effet très glissante sur la chaussée. Généralement, après 5 ans, les sculptures de vos pneus ne sont plus épaisses, la tenue de route n’est plus optimale et le freinage devient difficile.

Les signes précurseurs d’une usure de pneus

Il est entendu qu’en dessous de 1,6 mm d’épaisseur au niveau des sculptures, vos pneus sont usés. Pour en avoir confirmation, intéressez-vous aux témoins d’usure, lesquels mesurent autour de 1,6 mm d’épaisseur justement et se situent au fond des structures. Si ces dernières sont au même niveau que les témoins d’usure, il est temps de changer vos pneus !

Sachez cependant que pour les pneus avant, il est possible que les témoins d’usure ne soient pas affectés, alors que les bords des bandes de roulement seraient déjà usés ; lesdites bandes doivent donc être contrôlées. Vérifiez par ailleurs le parallélisme des structures de votre pneumatique, qui agit lui aussi sur l’usure des pneus.

Un pneu neuf avec de beaux dessins

Ce qu’il faut savoir sur les pneus usés

S’il est vrai que les pneus doivent être changés après que vous ayez parcouru entre 20 000 et 80 000 km, tenez aussi compte du fait que d’autres facteurs influencent l’usure de ces accessoires. Il s’agit notamment de vos habitudes de conduite, mais aussi des performances et de l’état de forme générale de votre auto.

S’agissant des témoins d’usure dont nous parlions précédemment, vous pouvez les identifier grâce aux lettres TWI, peu importe la marque de pneu, dans toute l’Europe.

Si vous roulez avec des pneus usés, ou si ceux-ci sont déformés sur les côtés ou sur la bande de roulement, vous vous exposez à une contravention pouvant aller de 135 euros à 350 euros. Enfin, il est recommandé de disposer de pneus d’une même marque, possédant une structure et des dimensions identiques.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Les pièces de rechange automobiles sont-elles aussi bonnes que les pièces d’origine ?

Si vous apportez votre voiture chez le concessionnaire au moment de la réparation, vous re…