Femme qui hésite entre deux voitures

L’achat d’une voiture est un investissement qui doit être mûrement réfléchi. Pour être sûr de faire le bon choix, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères : l’usage que vous souhaitez en faire, la motorisation que vous recherchez, le niveau de confort et de sécurité… Découvrez dans cet article tous nos conseils pour bien choisir votre voiture.

Voiture neuve ou d’occasion ?

La réponse à cette question dépendra essentiellement du budget que vous souhaitez allouer à l’achat de voiture. Vous devez également prendre en compte les distances que vous allez parcourir tout au long de l’année.

La voiture d’occasion

La voiture d’occasion a l’avantage d’être beaucoup moins cher qu’une voiture neuve, mais elle peut coûter plus cher à assurer et entretenir en raison de son état. Si vous souhaitez payer le moins cher possible, privilégiez la vente de particulier à particulier. Toutefois, si vous souhaitez profiter d’un minimum de garanties, tournez-vous vers les revendeurs professionnels de voitures d’occasion qui sont tenus légalement de vous accorder une garantie de 12 mois. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de sites comme https://www.derrierelevolant.fr pour en savoir plus sur les éléments à prendre en compte pour bien choisir votre voiture d’occasion.

Personne avec petite voiture

La voiture neuve

La voiture neuve est souvent plus chère à l’achat, et décote rapidement après les premiers kilomètres. Mais en contrepartie, elle vous fait profiter des dernières technologies en matière d’équipements de confort, de sécurité et de connectivité. N’ayant jamais roulé, elle est garantie dans un état impeccable et bénéficie d’une bonne durée de vie. De plus, si vous achetez votre voiture sur le territoire européen, vous bénéficierez d’une garantie constructeur d’au moins 2 ans.

Pour profiter des prix les plus avantageux, il peut être intéressant de passer par un mandataire automobile.

Voiture thermique, hybride ou électrique ?

Après avoir tranché entre la voiture neuve et celle d’occasion, vous devez également prendre en considération le type de motorisation de votre véhicule. Là encore, le choix se fera en fonction du nombre de kilomètres que vous parcourez annuellement. Et ce, en plus du trajet quotidien et des routes sur lesquelles vous roulez. Cependant, vos convictions peuvent également entrer en ligne de compte.

Diesel ou essence ?

Pour le même modèle, un véhicule diesel vous coûtera plus cher qu’une voiture à essence. Vous aurez également à débourser plus pour l’entretien, les pièces détachées et l’assurance. Mais la motorisation diesel présente l’avantage d’avoir une consommation plus modérée. En effet, on constate en moyenne une différence de 25 %. De plus, le prix du diesel à la pompe est inférieur à celui de l’essence, mais ces dernières années, l’écart tend à se réduire de plus en plus. En revanche, le diesel pollue beaucoup plus.

Si vous cherchez à faire des économies sur le carburant, tournez-vous vers une voiture diesel. Toutefois, cette économie n’est intéressante que si vous roulez beaucoup tout au long de l’année. Choisissez une voiture à motorisation essence si vous parcourez moins de 15 000 km par an et si vous circulez surtout en ville par exemple : sur de courtes distances, notamment sur les trajets urbains, un véhicule à motorisation diesel aura tendance à consommer plus s’il n’est pas bien chauffé.

Quelles sont les alternatives au diesel et à l’essence ?

Le GPL (gaz de pétrole liquéfié) est actuellement le carburant le moins cher à la pompe. Il a également l’avantage d’être gratifié d’avantages fiscaux intéressants. L’ennui est qu’il n’est pas encore proposé par toutes les stations-service. Vous devrez donc parfois rouler longtemps avant d’en trouver. Aussi, vous devrez ajouter au prix d’achat de la voiture le coût d’installation du système d’adaptation GPL et certains parkings peuvent refuser d’accueillir votre voiture. Comptez en moyenne 2 000 € pour ce faire. Le contrôle technique peut également être assez contraignant.

L’E85 est deux fois moins cher que l’essence : ce biocarburant est idéal si vous voulez continuer à rouler dans une voiture à motorisation thermique tout en réduisant votre empreinte écologique. Vous trouverez ce type de carburant plus écologique auprès de 1 200 stations-service environ à travers la France.

Voiture hybride ou électrique ?

Si vous souhaitez rouler de manière écoresponsable, les voitures hybrides et électriques sont toutes indiquées. En optant pour ce type de voiture peu ou non polluante, vous réaliserez des économies financières significatives non seulement sur votre consommation, mais aussi sur les coûts liés à l’entretien. Et pour cause, vous serez exempté de certaines opérations essentielles sur les véhicules à motorisation thermiques telles que la vidange, le remplacement de joint de culasse…

Vous profiterez en plus d’aides gouvernementales et de tarifs préférentiels auprès des compagnies d’assurance. Tous ces avantages pourront faire baisser les prix d’achat, qui sont nettement supérieurs à ceux de leurs homologues thermiques. Bien évidemment, ces voitures ne sont à privilégier que si vous roulez quotidiennement sur des trajets de courtes distances. Rappelons que l’autonomie maximum d’une voiture électrique est aujourd’hui de moins de 300 km en ville et de 200 km sur autoroute.

Quels sont les critères qui entrent en jeu ?

Pour finaliser votre choix, vous devrez également prendre en considération plusieurs autres éléments dont :

La catégorie de la voiture

Citadine, berline, cabriolet, monospace, SUV, cross-over ou 4 roues motrices ? Le choix se fera surtout en fonction de votre environnement (ville ou campagne), du type de route que vous pratiquez et du nombre de personnes qui prendront quotidiennement la voiture.

Les équipements de sécurité et de confort

Les fabricants proposent aujourd’hui un large choix d’options qui peuvent améliorer considérablement le niveau de sécurité et de confort de votre voiture : ouverture et fermeture centralisées, boîte de vitesses automatique, climatisation automatique, régulateur de vitesse, GPS, radar de recul, sièges chauffants, toit ouvrant électrique, aide au freinage d’urgence, capteur de luminosité et de pluie…

Bien sûr, plus votre véhicule aura d’options, plus il vous reviendra cher. Si vous avez un budget restreint, focalisez-vous sur les équipements embarqués. Misez ensuite sur les options dont vous avez vraiment besoin. Si vous avez des enfants par exemple, optez pour une voiture avec des fixations isofix. Si vous résidez dans une région avec un fort taux d’ensoleillement, la climatisation automatique peut être d’une grande aide.

Les commentaires sont fermés.

Découvrez aussi

Covid-19 : prolongation de la validité des certificats de formation pour le transport de matières dangereuses

Suite à l’épidémie mondiale, la France a signé en mai dernier un accord multilatéral…